Publié le 16 Avril 2008

            Les murals historiques remontant avant le XIX ème siècle sont peu nombreux, comparés à la période contemporaine. Ici, Oliver Cromwell .

178) Linn Road, Larne

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques historiques unioniste-loyalistes

Repost 0

Publié le 12 Avril 2008


North Street, Ballymena, Co. Antrim

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques historiques unioniste-loyalistes

Repost 0

Publié le 9 Avril 2008

 

                                         Garry Drive/John Street, Glebeside Estate, 
                                                      Ballymoney, County Antrim


           Guillaume d'Orange est quasiment exclusivement représenté sur son cheval et traversant la rivière Boyne

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques historiques unioniste-loyalistes

Repost 0

Publié le 5 Avril 2008

 

                            Pinewood Avenue, Woodburn, Carrickfergus, Co. Antrim
            Un mural qui fait le lien direct entre les paramilitaires et les fanfares orangistes. Le joueur de fifre et l'homme armé ont le même costume.

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques militaristes unioniste-loyalistes

Repost 0

Publié le 2 Avril 2008

              Même s'ils ne sont pas les plus nombreux, quelques murals militaristes loyalistes montrent leurs membres en mouvement.

 
 

                                       Walnut Street/Donegall Pass, South Belfast

 

                          Carnhill Walk, Castlemara Estate, Carrickfergus, Co. Antrim

                On retrouve ici la volonté de légitimer les actions contemporaines avec l'héroïsme des combattants de 1916.



Pinewood Avenue, Woodburn, Carrickfergus, Co. Antrim

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques militaristes unioniste-loyalistes

Repost 0

Publié le 29 Mars 2008



Blythe Street, Sandy Row, Belfast



 Stroud Street, Sandy Row, Belfast

          Au début des années 1990, les murals militaristes loyalistes étaient simplistes. Le but en était de marquer leurs territoires.

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques militaristes unioniste-loyalistes

Repost 0

Publié le 26 Mars 2008


Hopewell Crescent, Lower Shankill, West Belfast

             Un autre exemple de la recherche de légitimité dans les combattants du passé. Ce mural est connu par des touristes du monde entier. Il est sur le circuit des Taxi tours et se trouve devant un grand espace ouvert. Quelque soit l'endroit où l'on se trouve, on est toujours dans la ligne mire du paramilitaire.

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques militaristes unioniste-loyalistes

Repost 0

Publié le 22 Mars 2008

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques militaristes unioniste-loyalistes

Repost 0

Publié le 19 Mars 2008


Dover Place, Shankill, West Belfast
             Un autre mural qui traduit l'état d'esprit de l'UVF en 2000. "Le compromis ou le conflit."

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques militaristes unioniste-loyalistes

Repost 0

Publié le 15 Mars 2008


North Queen Street/Cultra Street, North Belfast

         
          Le quartier où se trouve ce mural s'appelle : Tigers Bay. Plusieurs murals reprennent le tigre pour emblème.

 


  Edlingham Street/ Hogarth Street, Tiger’s Bay, Belfast
 

 

 


Hogarth Street/Mervue Street, Tiger’s Bay, Belfast

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques militaristes unioniste-loyalistes

Repost 0

Publié le 12 Mars 2008

Shore Road, Mount Vernon Park, Fortwilliam, North Belfast

           
          Cette peinture murale date de la période des cessez-le-feu des groupes paramilitaires républicains et loyalistes dans la deuxième moitié des années 1990.  Le message est clair : "Prêts pour la paix (mais) prêts à reprendre les armes !"

            
        Elle devrait être prochainement effacée dans le cadre d'une réhabilitation du quartier, co-financée par le gouvernement de la République d'Irlande.

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques militaristes unioniste-loyalistes

Repost 0

Publié le 8 Mars 2008

            La présentation est arrivée à son terme. Cependant, il serait dommage de ne pas montrer de photos dignes d'intérêt mais écartées dans un premier temps parce qu'il fallait bien faire un choix.


            Pour une meilleure lisibilité, elles seront présentées par thèmes et selon l'ordre établi pour cette présentation.

             Merci pour votre intérêt.

             Alain Miossec.


             Pour commencer, deux murals militaristes loyalistes dans le quartier de Monkstown dans la commune de Newtowabbey, dans la banlieue nord de Belfast.
 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques militaristes unioniste-loyalistes

Repost 0

Publié le 5 Mars 2008

 
"The Runner"
Fahan Street/Rossville Street, The Bogside, Derry


           Le dernier mural des Artistes du Bogside date de juillet 2006.
 
Les Bogside Artists ont voulu montrer une scène typique des troubles, avec notamment l’utilisation du CS gas, très toxique. Les portraits de deux jeunes gens, Manus Deery et Charles Love, morts pendant cette période, complètent le tableau.
 
Les artistes ont voulu montrer les dangers inhérents aux conflits civils pour les jeunes gens. Ce mural vient compléter un autre tout proche sur l’opération Motorman (cf n° 162).
 
A la demande des habitants de Derry, un autre mural était en préparation qui devait mettre en scène 6 ou 8 figures historiques de Derry dont John Hume, prix nobel de la Paix et Martin McGuinness, ex-commandant en second de l’IRA à Derry et vice premier ministre du
gouvernement d’Irlande du nord. Tous deux étaient présents lors de l’inauguration de la Galerie du Peuple, le 31 juillet 2007. Un douzième mural est en projet, peut-être que ce thème sera maintenu.

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Les Artisites du Bogside

Repost 0

Publié le 1 Mars 2008


“Peace Mural”
Rossville Street, The Bogside, Derry

L’avant-dernière réalisation des artistes du Bogside représente la colombe de la paix et une feuille de chêne symbolisant Derry sur fond d’un damier composé de toutes les couleurs du spectre. Les jeunes de Derry ont été partie prenante de ce projet.
 
Ce mural se veut porteur d’un message de paix de la part des habitants de Derry. Il a été inauguré par Gerry O’Hara en tant que maire de Derry et membre du Sinn Féin qui en tant que membre de l’IRA avait fait exploser la mairie.

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Les Artisites du Bogside

Repost 0

Publié le 27 Février 2008


« Civil rights »
Rossville Street, The Bogside, Derry 
 

            Celui-ci en l’honneur des marches pour les droits civiques met en scène des visages connus localement

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Les Artisites du Bogside

Repost 0

Publié le 23 Février 2008

 Glenfada Park, Rossville Street, The Bogside, Derry 

        Un autre mur utilisé par les artistes du Bogside alors que ce mural avait été peint antérieurement à leurs premières œuvres.

 

 

 

                                
 
« The Rioter »


    Les habitants du quartier appellent ce mural : « Le Samedi matin ». C’était le moment favori pour engager des affrontements avec les patrouilles de l’armée britannique.
 

  


         Contrairement à ce que l’on pourrait croire par rapport à l’œuvre des Bogside Artists, elle ne bénéficie pas d’une reconnaissance totale. Cet escalier a été construit en avril 2004 sans que les artistes n’aient été consultés ou même simplement avertis.

 

          L’importance de l’œuvre et surtout son pouvoir d’attraction des touristes du monde entier, a incité la mairie de Derry a voter un programme d’illumination de ces murals.

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Les Artisites du Bogside

Repost 0

Publié le 20 Février 2008

« Operation Motorman »
Fahan Street/Rossville Street, The Bogside, Derry
 

Operation Motorman est le nom de code donné à l’invasion des
quartiers du Bogside et de Creggan pour mettre fin au Derry libre le 31 juillet 1972.
 
            A partir d’une photo d’un soldat britannique défonçant une porte à coup de masse, les artistes de Bogside ont construit ce mural. Afin de dramatiser l’acte, ils ont modifié certaines choses. Ainsi, ils ont agrandi la taille des mains du soldat, ils ont assombri la porte et effacé les ombres du soldat afin que sa silhouette se détache de la porte et du mur.

 

 

 


                                Fahan Street/Rossville Street, The Bogside, Derry

           Ce mural précède Operation Motorman et n’est pas des Bogside Artists mais le mur a été ensuite utilisé par eux.

             Ceci prouve qu’ils ont réussi à s’imposer auprès du mouvement républicain qui utilisait les murs pour de slogans plus engagés.
           Ici on retrouve l’opposition aux marches orangistes dans les quartiers nationalistes.

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Les Artisites du Bogside

Repost 0

Publié le 16 Février 2008


« Hunger Strike »

Rossville Street, The Bogside, Derry

           Deux prisonniers, un homme avec un H en arrière plan symbolisant les blocks H de la prison de Maze où ils étaient emprisonnés et une femme devant les murs de la prison d’Armagh (rappelant que les femmes étaient aussi entrées en grève de la faim).

            Le prisonnier est Raymond McCartney dont la photo avait été sortie en fraude de la prison durant cette période. Il a participé à la première grève de la faim de 1980. Il est maintenant membre de l‘assemblée d’Irlande du Nord pour le Sinn Féin.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Les Artisites du Bogside

Repost 0

Publié le 13 Février 2008


The Death Of Innocence 
Rossville Street, The Bogside,Derry

 
Annette McGavigan été tuée par un soldat britannique le 6 septembre 1971, à l’âge de 14 ans.
             Elle était la cousine de Kevin Hasson, l’un des artistes.
             Les artistes ont voulu faire de ce mural un lieu saint. Un crucifix apparaît en haut à droite pour symboliser la résurrection tout comme le papillon qui n’avait pas été terminé, intentionnellement. Il devait l’être dès que la paix serait rétablie.Depuis le mois de juin 2006, c’est chose faîte. Le papillon s’envole dans le soleil et l’arme est peinte en rouge et brisée en deux.

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Les Artisites du Bogside

Repost 0

Publié le 9 Février 2008



The Bloody Sunday Commemoration Mural
Westland Street, The Bogside,
Derry

 

Celui-ci a été peint en octobre 1997 pour commémorer le 25ème anniversaire du Bloody Sunday.
             

                 Dans la nouvelle version, l'entourage a été changé et une croix a été ajoutée au centre.

                 Les feuilles de chêne sont une référence au nom irlandais de la ville : Doire ou Doire Cholm Chille qui signifie "les chênes de Colm-Cille ".

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Les Artisites du Bogside

Repost 0

Publié le 6 Février 2008


« Bloody Sunday »
Rossville Street, The Bogside,
Derry
 

C’est l’exacte réplique d’une photo prise pendant le Bloody Sunday, le 30 janvier 1972. L’homme qui brandit le mouchoir est le père Daly qui deviendra plus tard évêque de Derry.
             Ce jour-là une manifestation pacifique contre l’internement sans procès fut attaquée par les parachutistes de l’armée britannique. Ces derniers tirèrent dans la masse des manifestants et tuèrent 13 personnes. Une 14ème, bléssée, mourut quelques temps plus tard d’une tumeur au cerveau. Sa famille est persuadée que les événements du Bloody Sunday ont accéléré sa maladie.
            Au moment de l’accord du vendredi saint, une commission d’enquête a été ordonnée par le gouvernement britannique. Elle a débuté ses travaux, le 20 juillet 1998. Les conclusions ont été rendues publiques le 15 juin 2010, reconnaissant la culpabilité des parachutistes britanniques. À la suite de cette publication, David Cameron, premier ministre, a présenté des excuses au nom du gouvernement britannique en séance plénière du parlement.

               Dernièrement, les artistes du Bogside ont éntamé un rafraîchissement de leur murals pour les adapter à un éclairage nocturne.

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Les Artisites du Bogside

Repost 0

Publié le 2 Février 2008


« Bernadette » 
Rossville Street, The Bogside, Derry
 

Le personnage à droite avec le mégaphone, c’est Bernadette Devlin qui était avec son groupe d’étudiants People’s Democracy, une des leaders dans la lutte pour les droits civiques.
 Elle est aussi connue pour avoir été la plus jeune députée de Westminster et moins connue pour avoir giflé le ministre de l’intérieur britannique en pleine séance du parlement.
             La femme agenouillée avec le couvercle de poubelle rappelle la technique utilisée à cette époque pour avertir qu’une patrouille de l’armée ou de la police arrivait dans le quartier.
             Au-dessus d’elle, il y a deux émeutiers. Et enfin, le fameux mur portant l’inscription : Vous entrez maintenant dans le Derry libre qui existe toujours et est régulièrement repeint. Il se trouve à dix mètres de ce mural.

 

              Ce mur était à l’origine le dernier d’une rangée de maisons marquant l’entrée du Bogside qui avec celui de Creggan fut totalement contrôlé par l’IRA du 12 août 1969 au 31 juillet 1972.

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Les Artisites du Bogside

Repost 0

Publié le 30 Janvier 2008

 

                                                       « The Petrol Bomber » 
                                  Lisfannon Park, Rossville street, The Bogside, Derry

            Les murals des Bogside Artists tiennent une place particulière.
 Les Bogside Artists, Kevin Hasson Tom et William Kelly ont commencé à peindre dans le quartier du Bogside en 1994.
             Ce qui les différencie des autres muralistes est leur indépendance des groupes politiques et paramilitaires.
             Le financement des premières fresques s’est uniquement fait par donation des habitants du quartier. Dernièrement, ils ont réussi à obtenir quelques subventions à travers les fonds européens pour la paix.
              Lors d’une interview de Tom Kelly en avril 2004, il a insisté sur le fait que leur but était de créer une galerie en plein air qui témoignerait de ce que les habitants du quartier dont les artistes font partie, avaient vécu pendant toutes les années des troubles.
             « The Petrol Bomber » (le lanceur de cocktail Molotov) relate la bataille du Bogside qui dura trois jours en août 1969 et qui est un des points marquant le début de ce qu’on a appelé les troubles.
              Le jeune manifestant n’est autre que le petit cousin d’un des artistes. En arrière plan, on peut deviner d’autres émeutiers en haut d’un immeuble qui jetaient tous ce qu’ils pouvaient sur les forces de l’ordre y compris des baignoires.

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Les Artisites du Bogside

Repost 0

Publié le 26 Janvier 2008


Springhill Drive, Ballymurphy, West Belfast

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Les fresques de Ballymurphy

Repost 0

Publié le 23 Janvier 2008


Ballymurphy Drive, Ballymurphy, West Belfast

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Les fresques de Ballymurphy

Repost 0