Publié le 30 Décembre 2006

 

Highfield Drive, Springmartin, West Belfast

Celle-ci, en l’honneur de plusieurs membres de l’UDA et de ses groupes affiliés, reprend divers éléments de l’histoire des milices loyalistes :
             - en haut à gauche, le blason de l’Ulster Defence Union créée en 1893 au moment de la deuxième tentative par le parti libéral d’introduire le Home Rule donnant une autonomie relative à l’Irlande,
 - en bas à gauche, deux tours construites sur les champs de bataille de 1916 pour commémorer la participation des irlandais. L’Ulster Tower a été construite en 1921 et l’Irish Tower en 1998.
 - en haut à droite, l’UDA de 1970, milice de défense des quartiers protestants qui évolue vers,
            - en bas à droite, un groupe paramilitaire combattant : les Ulster Freedom Fighters (UFF) en 1973.
 Enfin, on retrouve au centre Cuchulain, héros mythique de l’Ulster.

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Les mémoriaux unioniste-loyalistes

Repost 0

Publié le 27 Décembre 2006

 

Emerson Street, Waterside, Derry

Celui-là ne fait aucune référence à la lutte armée. Cecil McKnight était devenu un homme politique de l’Ulster Democratic Party, lié à l’UDA lorsqu’il est assassiné par l’IRA, le 29 juin 1991.
Il est représenté devant une autre fresque qui se trouve dans la même rue.

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Les mémoriaux unioniste-loyalistes

Repost 0

Publié le 23 Décembre 2006

 

Derrycoole Way, Rathcoole, Newtownabbey

Les murals mémoriaux sont de plusieurs types. Celui-ci, militariste, montre quatre paramilitaires en tenue de combat et cagoulés. Les deux debouts, reposent sur leur fusil alors que les deux autres sont agenouillés en signe d’hommage.

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Les mémoriaux unioniste-loyalistes

Repost 0

Publié le 20 Décembre 2006

 

Ebrington Street, Waterside, Derry

George Washington bien que n’étant pas d’origine nord irlandaise, la moitié de son armée avait des origines écossaises d’Ulster comme le rappelle ce mural.
            « Si je suis battu partout ailleurs, c’est avec les irlando écossais (Ulster-Scots) de ma Virginie natale que je mènerai le dernier combat. » George Washington, premier président des États-unis 1789-1997.

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques historiques unioniste-loyalistes

Repost 0

Publié le 16 Décembre 2006

 

The Fountain, Derry

Théodore Roosevelt 26ème président des États-unis 1901-1904.
« Mes ascendants étaient des hommes qui avaient suivi Cromwell et qui participèrent à la défense de Derry et aux victoires d’Aughrim et de la Boyne. »

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques historiques unioniste-loyalistes

Repost 0

Publié le 13 Décembre 2006

 

Shankill Road, West Belfast

Beaucoup de protestants d’Ulster ont émigré vers les États-unis et quelques-uns de leurs descendants sont devenus présidents comme James Buchanan, 15ème président des États Unis 1857-1861. « Mon sang ulstérien est mon héritage le plus précieux. »

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques historiques unioniste-loyalistes

Repost 0

Publié le 9 Décembre 2006

 

Roulston Avenue/ Bonds Street , Waterside, Derry

          Le siège de Derry commençe pour de bon en avril 1689 et dure jusqu’au 28 juillet de la même année, date à laquelle les bateaux de Guillaume d’Orange dont le Mountjoy, réussissent à passer le barrage de bois qui barre la rivière Foyle (Breaking the boom).

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques historiques unioniste-loyalistes

Repost 0

Publié le 6 Décembre 2006

 

Hopewell Crescent, Shankill, West Belfast

Le siège de Derry est un des épisodes de la guerre entre Guillaume d’Orange et Jacques II que nous avons déjà abordée.
Le 7 décembre 1688, alors que la ville de Derry va accueillir le régiment catholique de Lord Antrim Redshanks, 13 apprentis de la ville se saisissent des clés et ferment toutes les portes de la ville fortifiée.
           Cet évènement est célébré tous les ans depuis, comme un haut fait des protestants loyaux à la couronne.

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques historiques unioniste-loyalistes

Repost 0

Publié le 2 Décembre 2006

 

Shankill Parade, Shankill, West Belfast

Cette fresque est en l’honneur d’Oliver Cromwell qui par son action, renforce cette séparation des irlandais selon leur religion. Alors qu’il vient combattre en Irlande les forces encore loyales au roi Charles II qu’il avait battu, Cromwell se livre avec son armée à une véritable mise à sac de certaines villes comme Drogheda et Wexford et érige des mesures draconiennes pour priver les propriétaires catholiques de leurs terres et les donner à ses soldats.
L’inscription dit : «  Le Catholicisme est plus qu’une religion, c’est un pouvoir politique. Par conséquent, je suis amené à penser que la paix ne règnera pas en Irlande tant que l’Église catholique ne sera pas écrasée.» « Notre clergé persécuté et nos églises protestantes profanées et aussi notre peuple protestant massacré par milliers, Oliver Cromwell. »

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques historiques unioniste-loyalistes

Repost 0