Publié le 30 Septembre 2006

 

Kings Road, Tullycarnet, East Belfast

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques militaristes unioniste-loyalistes

Repost 0

Publié le 27 Septembre 2006

Hopewell Crescent, Lower Shankill, West Belfast   

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques militaristes unioniste-loyalistes

Repost 0

Publié le 23 Septembre 2006

 

Tavanagh Street, The Village, South Belfast

Le personnage, Eddy, a été emprunté au groupe Iron Maiden. Ses premières apparitions sur des murals ont entraîné une controverse quant au caractère volontairement violent et menaçant du personnage mais aussi sur la légalité de l’utilisation de l’image alors qu’elle fait l’objet d’un copyright.
Le texte inscrit à droite est particulièrement lugubre : « A travers les rues désertes d’Ulster, la faucheuse vient faire son œuvre, elle voyage de villes en villages jusqu’à l’enceinte de Derry. Quand l’UFF l’appelle à venir rejoindre le combat, elle dit : "si la balle ne les tue pas, ils mourront certainement de peur." Lorsque vous êtes dans votre lit, la nuit et entendez des pas feutrés, soyez prudents que ce ne soient pas l’UFF et la faucheuse qui vient faire son œuvre. »

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques militaristes unioniste-loyalistes

Repost 0

Publié le 20 Septembre 2006

 

Ebrington Street, Waterside, Derry   

Celle-ci à Derry, représente un champ de bataille, situé dans le quartier nationaliste du Bogside, représenté par les fresques à l’arrière plan.
L’inscription au-dessus de la fresque dit : « Nous ne nous rendrons pas sans alternative et avec la conviction du bien fondé de notre combat. Chacun d’entre nous devra se battre jusqu’au bout. Nous décidons qui sont les coupables et nous choisissons la peine ».

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques militaristes unioniste-loyalistes

Repost 0

Publié le 16 Septembre 2006

 

Carnhill Walk, Castlemara Estate, Carrickfergus, Co. Antrim

Les six photos qui vont suivre représentent des murals dont le sujet a été reproduit dans divers endroits d’Irlande du Nord.
Celle-ci en l’honneur de la Compagnie B de Carrickfergus, au nord de Belfast, avertit : «  Ne montrez aucune pitié et n’en attendez aucune. »
Sur les croix sont inscrits les noms de leaders républicains : Gerry Adams, président du Sinn Féin ; Martin McGuinness, qui a été ministre de l’Education dans le premier gouvernement intercommunautaire après l’accord du Vendredi Saint  et qui est l'actuel vice premier minsitre et Alex Maskey, qui a été le premier maire républicain de Belfast.

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques militaristes unioniste-loyalistes

Repost 0

Publié le 13 Septembre 2006

 

Linfield Road, Sandy Row, Belfast  

Ici, le marquage est explicite. Le texte reprend celui qui marquait l’entrée du Derry libre en 1969 et qui existe toujours. (photo ci-dessous)
 

Rossville Street, Bogside, Derry

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques militaristes unioniste-loyalistes

Repost 0

Publié le 9 Septembre 2006

 

Snugville Street, West Belfast

Contrairement à ce que pourrait faire croire cette fresque, les actions des groupes paramilitaires loyalistes ne se sont que très peu caractérisées par des attaques organisées militairement mais plutôt par des meurtres sectaires où les victimes sont choisies de manière aléatoire dans des quartiers nationalistes.
Cependant, dans la deuxième moitié des années 1990, plusieurs activistes républicains ont été ciblés. Ces attaques n'ont pu voir le jour qu’avec l’aide des forces armées et de police d’Irlande du Nord. Plusieurs enquêtes ont été diligentées à ce sujet.

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques militaristes unioniste-loyalistes

Repost 0

Publié le 6 Septembre 2006

 

             Snugville Street, West Belfast            

            Nous avons pu voir que le but des murals militaristes est d’effrayer et de menacer la communauté nationaliste. Cependant, elles ont aussi pour fonction de marquer les territoires d’influence de chacune des organisations rivales.

Des luttes intestines récentes ayant entraîné la mort de membres de ces divers groupes paramilitaires, ont commencé par la dégradation symbolique de certaines fresques.
Ici, la menace est claire : « L’Ulster Freedom Fighters résistera à toute implication de l’Irlande dans notre pays. »

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques militaristes unioniste-loyalistes

Repost 0