Publié le 9 Décembre 2006

 

Roulston Avenue/ Bonds Street , Waterside, Derry

          Le siège de Derry commençe pour de bon en avril 1689 et dure jusqu’au 28 juillet de la même année, date à laquelle les bateaux de Guillaume d’Orange dont le Mountjoy, réussissent à passer le barrage de bois qui barre la rivière Foyle (Breaking the boom).

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques historiques unioniste-loyalistes

Repost 0

Publié le 6 Décembre 2006

 

Hopewell Crescent, Shankill, West Belfast

Le siège de Derry est un des épisodes de la guerre entre Guillaume d’Orange et Jacques II que nous avons déjà abordée.
Le 7 décembre 1688, alors que la ville de Derry va accueillir le régiment catholique de Lord Antrim Redshanks, 13 apprentis de la ville se saisissent des clés et ferment toutes les portes de la ville fortifiée.
           Cet évènement est célébré tous les ans depuis, comme un haut fait des protestants loyaux à la couronne.

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques historiques unioniste-loyalistes

Repost 0

Publié le 2 Décembre 2006

 

Shankill Parade, Shankill, West Belfast

Cette fresque est en l’honneur d’Oliver Cromwell qui par son action, renforce cette séparation des irlandais selon leur religion. Alors qu’il vient combattre en Irlande les forces encore loyales au roi Charles II qu’il avait battu, Cromwell se livre avec son armée à une véritable mise à sac de certaines villes comme Drogheda et Wexford et érige des mesures draconiennes pour priver les propriétaires catholiques de leurs terres et les donner à ses soldats.
L’inscription dit : «  Le Catholicisme est plus qu’une religion, c’est un pouvoir politique. Par conséquent, je suis amené à penser que la paix ne règnera pas en Irlande tant que l’Église catholique ne sera pas écrasée.» « Notre clergé persécuté et nos églises protestantes profanées et aussi notre peuple protestant massacré par milliers, Oliver Cromwell. »

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques historiques unioniste-loyalistes

Repost 0

Publié le 29 Novembre 2006

 

Hopewell Crescent, Shankill, West Belfast

Cette fresque relate la rébellion des natifs irlandais contre les colons écossais et anglais dans toute l’Irlande en 1641. La plantation d’Ulster a eu pour effet de priver les irlandais de tout bien et de tout droit d’en posséder au profit de ces colons venus de Grande Bretagne.
Bien que des récits d’atroces tueries aient pu être récoltés, il semble qu’à l’époque comme aujourd’hui, l’évènement fut un peu amplifié. L’inscription dit : « La persécution du peuple protestant par l’Église de Rome 1600. Le nettoyage ethnique continue aujourd’hui ».
Cependant la rébellion de 1641 entraîna la séparation des irlandais en deux groupes distincts, les catholiques et les protestants.

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques historiques unioniste-loyalistes

Repost 0

Publié le 25 Novembre 2006

 

Owenroe Drive, Rathgael estate, Bangor, Co. Down

         Une autre fresque qui fait le lien entre les soldats de la 36ème Division d’Ulster et les paramilitaires.

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques historiques unioniste-loyalistes

Repost 0

Publié le 22 Novembre 2006

 

Grange Road, Grange Estate, Ballyclare, Co. Antrim

Si beaucoup de ces fresques sont purement historiques, nombre d’entre elles font le lien entre l’UVF de 1913 et l’organisation paramilitaire actuelle.

           Les paramilitaires essaient de trouver ainsi une légitimité dans l’héroïsme de leurs ancêtres.

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques historiques unioniste-loyalistes

Repost 0

Publié le 18 Novembre 2006

 

Clandeboye Way, Bangor, Co.Down

Les peintures murales en l’honneur de la 36ème Division d’Ulster n’existent que dans les quartiers dominés par l’UVF.

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques historiques unioniste-loyalistes

Repost 0

Publié le 15 Novembre 2006

 

Abbot Gardens , Bowtown estate, Newtownards, Co. Down

Pendant la bataille de la Somme, 2000 membres de la 36ème Division d'Ulster périssent et 3000 sont blessés.
L’inscription dit : « Au crépuscule et à l’aube, nous nous souviendrons. »

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques historiques unioniste-loyalistes

Repost 0

Publié le 11 Novembre 2006

 

Old Dundonald Road,  East Belfast

Lorsque la première guerre mondiale éclate, les membres de l’UVF s’enrôlent dans la 36ème Division d’Ulster de l’armée britannique pour défendre la Grande-Bretagne à laquelle ils veulent rester attachés.
Le mural principal est la reproduction d’une photo prise sur le champ de bataille de la Somme, le premier jour, le 1er juillet 1916. Au milieu du bombardement par les allemands, les hommes de la 36ème Division d’Ulster sortent de la tranchée pour monter à l’assaut des lignes ennemies. Le blason de la 36ème Division d’Ulster a été placé au dessus du mural.

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques historiques unioniste-loyalistes

Repost 0

Publié le 8 Novembre 2006

 

Inverary Drive, East Belfast

      Une autre fresque en l’honneur de l’UVF. Le Clyde Valley servit à transporter clandestinement des armes en 1912. A droite en haut, des volontaires s’entraînent au maniement des armes qu’ils utiliseront plus tard sur le champ de bataille.

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques historiques unioniste-loyalistes

Repost 0

Publié le 4 Novembre 2006

 

Shankill road, West Belfast

     Cette fresque est en l’honneur d’Edward Carson, un avocat protestant de Dublin.    

       En 1910, il devient leader du parti parlementaire unioniste irlandais et député à Westminster pour la circonscription de Trinity College à Dublin

       En 1912, à la tête de 50 000 hommes, il signe à Belfast la «Solemn league and covenant» que l’on peut voir derrière lui, qui engage ses signataires à résister par tous les moyens au Home Rule qui a pour but de donner une autonomie réduite à l’Irlande.

       En 1913, le nombre des signataires double pour atteindre 100 000 hommes maintenant organisés dans une milice appelée : Ulster Volunteer Force.

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques historiques unioniste-loyalistes

Repost 0

Publié le 1 Novembre 2006

           
            A part les murals célébrant la bataille de la Boyne dont on a vu déjà certains exemples, les loyalistes ont abordé d’autres périodes de l’histoire.
  
Si celles de la bataille de la Somme en juillet 1916 s’imposaient de part les cérémonies annuelles pour célébrer les morts de la Grande Guerre, d’autres épisodes de la vie des protestants d’Ulster sont venus s’ajouter, impulsés par le lancement par les unionistes d’un mouvement de reconnaissance de leur culture  « d’écossais d’Ulster » (Ulster-Scots).
 
Après l’accord du vendredi saint, ce mouvement a obtenu des subventions qui ont permis entre autre, de peindre des fresques en l’honneur des présidents des Etats-Unis, originaires d’Irlande du Nord et de confession protestante.

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques historiques unioniste-loyalistes

Repost 0

Publié le 28 Octobre 2006

 

Shankill road, West Belfast

           Le drapeau de gauche représente le gouvernement d’Irlande du Nord. Puis nous trouvons, l’Union Jack, le drapeau écossais et les emblèmes de l’UDA, à gauche et de sa section jeunesse, UYM, à droite.

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Drapeaux et autres objets inanimés unioniste-loyal

Repost 0

Publié le 25 Octobre 2006

 

Constance Street/Lord Street, Ballymacarret, East Belfast

        Emblème de l’UVF, groupe paramilitaire qui reprend la main rouge d’Ulster.

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Drapeaux et autres objets inanimés unioniste-loyal

Repost 0

Publié le 21 Octobre 2006

 

Hemp Street/Hunt Street, Lower Newtownards Road, East Belfast

La couronne d’Angleterre se retrouve aussi souvent dans les murals loyalistes.
On trouve aussi le trèfle qui bien qu’étant le symbole de l’évangélisation de l’Irlande par Saint-Patrick est aussi utilisé comme insigne d’un bataillon nord irlandais de l’armée britannique.
           Les drapeaux sont ceux de l’UVF et des Royal Irish Rifles dont nous reparlerons à propos des fresques historiques.

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Drapeaux et autres objets inanimés unioniste-loyal

Repost 0

Publié le 18 Octobre 2006

 

Templemore Avenue,  Lower Newtownards Road, East Belfast

La représentation de la main rouge entourée de barbelés est utilisée souvent dans les fresques en l’honneur des prisonniers loyalistes. Par contre, elle est rarement représentée dans le prolongement d’un bras.

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Drapeaux et autres objets inanimés unioniste-loyal

Repost 0

Publié le 14 Octobre 2006

 

Lower Newtownards Road, East Belfast 

Sur ce mural, on retrouve la main rouge mais sous forme de poing. A droite le drapeau écossais (vu précédemment) et à gauche un drapeau créé en 1988 par l’Ulster Independence Committee, groupe prônant l’indépendance avec la république d’Irlande mais aussi avec la couronne britannique.
Il est composé de la croix de Saint Andrews, saint patron écossais, de la croix de Saint-Patrick, saint patron irlandais, de la main rouge d’Ulster dans une étoile à six branches qui symbolise les six comtés de l’Ulster.

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Drapeaux et autres objets inanimés unioniste-loyal

Repost 0

Publié le 11 Octobre 2006

 

Rathcoole Drive, Rathcoole, North Belfast

L’Union Jack, le drapeau du Royaume-Uni et la main rouge se retrouvent souvent dans les fresques loyalistes.
Ils représentent la double appartenance à l’Ulster et à la Grande Bretagne revendiquée par les loyalistes.

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Drapeaux et autres objets inanimés unioniste-loyal

Repost 0

Publié le 7 Octobre 2006

  

Bencrom Park , Rathcoole, Whitabbey

        Les groupes paramilitaires loyalistes se présentent aussi comme protecteurs de leur communauté face à la menace de l’IRA.

       Ce rôle est mis en exergue sur ce mural où l’on voit une patrouille dans le quartier de Rathcoole dans la banlieue nord de Belfast, représentée par les quatre tours d’habitation en arrière plan.

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques militaristes unioniste-loyalistes

Repost 0

Publié le 4 Octobre 2006

Doagh Road, Newtownabbey.

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques militaristes unioniste-loyalistes

Repost 0

Publié le 30 Septembre 2006

 

Kings Road, Tullycarnet, East Belfast

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques militaristes unioniste-loyalistes

Repost 0

Publié le 27 Septembre 2006

Hopewell Crescent, Lower Shankill, West Belfast   

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques militaristes unioniste-loyalistes

Repost 0

Publié le 23 Septembre 2006

 

Tavanagh Street, The Village, South Belfast

Le personnage, Eddy, a été emprunté au groupe Iron Maiden. Ses premières apparitions sur des murals ont entraîné une controverse quant au caractère volontairement violent et menaçant du personnage mais aussi sur la légalité de l’utilisation de l’image alors qu’elle fait l’objet d’un copyright.
Le texte inscrit à droite est particulièrement lugubre : « A travers les rues désertes d’Ulster, la faucheuse vient faire son œuvre, elle voyage de villes en villages jusqu’à l’enceinte de Derry. Quand l’UFF l’appelle à venir rejoindre le combat, elle dit : "si la balle ne les tue pas, ils mourront certainement de peur." Lorsque vous êtes dans votre lit, la nuit et entendez des pas feutrés, soyez prudents que ce ne soient pas l’UFF et la faucheuse qui vient faire son œuvre. »

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques militaristes unioniste-loyalistes

Repost 0

Publié le 20 Septembre 2006

 

Ebrington Street, Waterside, Derry   

Celle-ci à Derry, représente un champ de bataille, situé dans le quartier nationaliste du Bogside, représenté par les fresques à l’arrière plan.
L’inscription au-dessus de la fresque dit : « Nous ne nous rendrons pas sans alternative et avec la conviction du bien fondé de notre combat. Chacun d’entre nous devra se battre jusqu’au bout. Nous décidons qui sont les coupables et nous choisissons la peine ».

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques militaristes unioniste-loyalistes

Repost 0

Publié le 16 Septembre 2006

 

Carnhill Walk, Castlemara Estate, Carrickfergus, Co. Antrim

Les six photos qui vont suivre représentent des murals dont le sujet a été reproduit dans divers endroits d’Irlande du Nord.
Celle-ci en l’honneur de la Compagnie B de Carrickfergus, au nord de Belfast, avertit : «  Ne montrez aucune pitié et n’en attendez aucune. »
Sur les croix sont inscrits les noms de leaders républicains : Gerry Adams, président du Sinn Féin ; Martin McGuinness, qui a été ministre de l’Education dans le premier gouvernement intercommunautaire après l’accord du Vendredi Saint  et qui est l'actuel vice premier minsitre et Alex Maskey, qui a été le premier maire républicain de Belfast.

Voir les commentaires

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques militaristes unioniste-loyalistes

Repost 0