77) Beechmount Avenue, West Belfast

Publié le 28 Avril 2007

 

Beechmount Avenue, West Belfast

La troisième partie de cette fresque représente ce que les républicains appelaient « The conveyor belt of justice », le tapis roulant de la justice.
La première station, c’est Castlereagh, centre d’interrogatoire situé à la périphérie de Belfast où de nombreuses personnes ont été interrogées en profondeur pour ne pas dire torturées afin de leur tirer des aveux.
La deuxième station, c’est Crumlin Road, la prison où les suspects étaient mis en détention préventive.
 La troisième station, Diplock courts, représente le tribunal d’exception (sans jury) recommandé par Lord Diplock en 1972.         
 Enfin, la dernière station représente la prison de Maze à Long Kesh appelée H Blocks par les républicains à cause de la forme en H des bâtiments.
  Le prisonnier est représenté avec une serviette autour de la taille car c’était avec leur couverture, le seul vêtement qui leur était laissé puisqu’ils refusaient l’uniforme carcéral. Ils étaient surnommés les Blanket men du mot « couverture ».
 Vous pouvez voir aussi qu’il est barbu et chevelu car les prisonniers refusaient de sortir de leur cellule pour se rendre aux toilettes ; ils étaient obligés alors de revêtir l’uniforme carcéral et étaient très souvent victimes de sévices de la part des gardiens. Toutes ces institutions ont été progressivement abandonnées à partir de l’accord du Vendredi Saint en 1998.

Rédigé par Miossec

Publié dans #Origines de la pratique des murals chez les nation

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article