205) Havana Way, Ardoyne, North Belfast

Publié le 19 Juillet 2008

               Dans le quartier d'Ardoyne, dans le nord de Belfast, un mural en l'honneur de Robert Emmet, leader d'un soulèvement avorté en 1803 à Dublin et qui est resté célèbre pour son discours devant ses juges dont une phrase est reproduite en bas de la fresque : Ne laissez personne écrire mon épithaphe tant que ma patrie n'aura pas pris sa place parmi les nations du monde.

 


               Cette fresque a été peinte pour le 200ème anniversaire de sa mort en 2003. Un autre mural avait été peint en 1953 dans le quartier d'Ardoyne pour le 150ème aninversaire.

 

 

 

 

 

 

Tiré de : Ardoyne : The Untold Truth, Ardoyne Commemoration Project, preface XV

Rédigé par Miossec

Publié dans #Fresques historiques républica

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article